Chirurgie maxillo faciale & stomatologie

Chirurgie reconstructrice faciale, chirurgie des tumeurs cutanées, dysmorphies faciales, glandes salivaires, traumatologie maxillo faciale, chirurgie bucco maxillaire.

Anomalies de positionnement des mâchoires « les dysmorphies maxillo-mandibulaire »

Définitions

L'harmonie faciale et l'articulé dentaire dépendent de la position des mâchoires. Une mandibule trop en avant par exemple caractérise le « prognathe ». Le « rétrognathe » à l'inverse présente un menton fuyant. Parfois c'est un déplacement latéral du menton, ou un découvrement excessif des gencives lors du sourire.

Qu'elles sont les conséquences de ces malformations ?

Elles sont à la fois esthétiques et fonctionnelles :
• visage déséquilibré, de profil et/ou de face
• sourire disgracieux
• difficultés masticatoires
• douleurs et craquements des articulations temporo-mandibulaires
• déchaussement dentaire prématuré

Et l'orthodontie ?

L'orthodontie est souvent un préalable indispensable à une correction chirurgicale, assurant une bonne congruence des arcades dentaires, garant de la stabilité du résultat et du confort de la mastication. Cette préparation est souvent longue et fastidieuse, plus facile à accepter chez l'enfant.

Comment se passe l'opération ?

Il n'y a pas de cicatrice visible, l'intervention se faisant par l'intérieur de la bouche. Les déplacements osseux sont calculés lors du bilan pré opératoire, à l'aide de radiographies et de modèles en plâtre de vos arcades dentaires. Les fragments osseux sont fixés par des plaques miniaturisées et des vis. Le blocage des mâchoires entre elles est souvent nécessaire, pour une durée variable. Le gonflement du visage est habituel et les douleurs restent modérées. Une bonne hygiène buccale reste indispensable.

Quelles complications peuvent survenir ?

Les complications sont rares dans l’ensemble. On citera de manière non exhaustive :
risque hémorragique et infectieux propre à tout acte chirurgical trouble sensitif de la lèvre ou de la langue douleurs articulaires temporo-mandibulaires retard ou absence de consolidation dégâts dentaires...
Les différents risques vous seront expliqués lors de la consultation.

En conclusion

Une prise en charge le plus souvent pluridisciplinaire (orthodontiste et chirurgien), une évaluation précise des déplacements osseux à effectuer et une bonne motivation sont indispensables.

Les commentaires sont fermés.