Oreilles décollées

Les oreilles décollées

Intervention souvent demandée, chez l'enfant mais également chez l'adulte, elle peut être pratiquée à partir de l'age de 7 ans.

Le retentissement psychologique chez l'enfant, objet parfois de railleries de la part de ses camarades, justifie pleinement la prise en charge de cette disgrace.

Les modalités opératoires

l'intervention se pratique sous anesthésie générale ou sous neuroleptanalgésie (sédation complétée par une anesthésie locale), en ambulatoire (hospitalisation de jour).
Elle consiste à remodeler le cartilage, pour corriger le défaut d'accolement et de plicature du pavillon, à partir d'une incision dissimulée derrière l'oreille.
Un pansement de tête est conservée pendant 2 à 3 jours, un bandage nocturne conseillé les 3 semaines suivantes.

Les suites opératoires

Les douleurs sont modérées, bien calmées par les antalgiques habituelles, mais les oreilles peuvent rester sensibles 1 à 2 mois après l'intervention (lors du passage des vêtements)
La reprise de l'activité sportive est possible après 1 mois.
Les oreilles, initialement rouges et gonflées à l'ablation du pansement, présentent leur aspect définitif dans un délai de 1 à 2 mois.

Les complications opératoires

Elles sont rares et feront l'objet d'explications détaillées par votre chirurgien;
Sans être exhaustif on citera l'hématome post opératoire pouvant conduire à une reprise chirurgicale, l'infection, justifiant les importantes précautions post opératoires, l'épaississement de la cicatrice derrière l'oreille (chéloide), un lachage de suture avec récidive partielle et insuffisance de résultat pouvant conduire à une retouche ultérieure, exceptionnelle.
Sans méconnaitre les risques de toute intervention chirurgicale, il faut souligner le caractère très gratifiant de cette intervention, en particulier chez l'enfant pour son épanouissement dans l'environnement scolaire.

Exemples d'intervention : avant / après

Téléchargez la fiche d'information officielle