Lipomodelage

Injection de graisse : le lipofilling

L'idée de prélever de la graisse pour la réintroduire sur une autre partie du corps est ancienne.
Depuis Coleman et ses travaux la technique est maintenant codifiée et fiabilisée.
La graisse, souvent prélevé au niveau abdominal ou à la face interne des genoux, est traité par centrifugation à des fin de purification, puis réintroduite de façon la plus atraumatique possible au niveau choisi. Habituellement 2/3 des cellules graisseuses (les « adipocytes) sont ainsi acceptées par le site receveur, réalisant une véritable greffe de tissus adipeux, garant de la stabilité du résultat.
Le lipofiling ou « lipostructure » est utilisé aussi bien en chirurgie esthétique que reconstructrice,
pour restaurer des volumes ou combler des dépressions.

Quand peut on proposer cette intervention?

-Pour restaurer les volumes faciaux d'un visage creusé par le viellissement, cette technique est souvent proposée en complément d'un lifting cervico facial.

-Parfois isolément en chirurgie esthétique faciale, par exemple pour améliorer la projection des pommettes, des joues creuses, ou des dépressions frontales.
Un résultat optimal peut nécessiter cependant plusieurs scéances, après une évaluation dans un délai de 3 à 6 mois.

-En chirurgie réparatrice le lipofiling améliore l'aspect des tissus cicatriciel , les dépressions post traumatiques ou secondaires à certaines pathologie ( Prise en charge par l'assurance maladie possible dans certains cas)

Les suites opératoires

Gonflement et ecchymoses sont souvent marqués, l'intervention nécessitant en effet de pratiquer une tunellisation tant pour prélever que pour réintroduire la graisse.
Les douleurs en revanche restent très modérées.
S'agissant d'une véritable intervention la gêne sociale et professionnelle est sans commune mesure avec les techniques de comblement réalisées en médecine esthétique au cabinet.

Téléchargez la fiche d'information officielle